ELIAN JOUGLA
ENSEIGNANT PEDAGOGUE
AUTEUR, COMPOSITEUR & ARRANGEUR

ELIAN JOUGLA, INTERVIEW 'PIANISTE MAGAZINE'

Extrait de la transcription d'un article paru dans la revue de référence pour les pianistes 'Pianiste Magazine', sous le titre : S'évader du classique


Elian Jougla est professeur de piano à Montpellier. Pianiste, arrangeur, musicien de studio, technicien du son et animateur radio, il est l'auteur de l'ouvrage "Le pouvoir éducatif", mais également animateur du site Piano Web, l'un des sites les plus complets à ce jour sur le piano et son enseignement.

Elian Jougla - Pianiste Magazine
cliquez sur l'image pour agrandir

Pianiste Magazine

Quel est le profil moyen des élèves désirant aborder le jeu "moderne" au piano ?

Elian Jougla

Il faut tout d'abord définir ce que l'on entend par "jeu moderne". Ce terme est souvent utilisé pour se démarquer de la musique dite "classique". On reproche trop souvent à celle-ci d'être trop fermée, axée sur l'apprentissage du solfège et sur des exercices techniques trop poussifs. Les parents qui ont pratiqué dans leur jeunesse les cours de solfège et les lectures à répétition demandent pour leurs enfants un enseignement plus ludique et moins contraignant. L'autre problème de l'enseignement du piano est qu'il est enfermé comme le violon dans un passé issu de la musique classique et cela bien plus en Europe qu'au Etats-Unis où sont nés le jazz et le rock.

Pianiste Magazine

Le feeling peut-il se travailler ?

Elian Jougla

Eternel débat ! Si ce n'était pas le cas se serait bien triste, et seuls les professeurs tristes prétendent le contraire. Tout peut se travailler !
Il est vrai que certaines personnes parviennent davantage que d'autres à transmettre leurs sentiments en jouant d'un instrument. Le fait de jouer en groupe est un excellent moyen de travailler l'aspect "communication" de la musique. Toutefois, apprendre du blues ou une grille de jazz, simple et carrée (mais pas trop) en quelques semaines ou quelques mois ne relève pas du tout de la science-fiction.

Pianiste Magazine

Le professeur a-t-il selon vous un rôle primordial ?

Elian Jougla

L'enseignant a une responsabilité fondamentale sur la curiosité et la faculté d'adaptation qu'il communique à son élève, en abordant avec lui un répertoire varié. Un bon professeur doit avant tout ne pas faire entrer son élève dans son univers, mais le conduire plutôt au seuil de sa propre sensibilité et personnalité. Certains élèves, d'ailleurs, sont rebutés par la manière dont le classique est abordé plus que par la musique elle-même.
N'hésitez pas à demander à votre professeur de se mettre à votre niveau et de vous expliquer ce qui se passe ou ce que vous n'arrivez pas à saisir. Il est là pour ça et cela fait partie de son travail.

En "piano moderne", choisissez un enseignant au courant de l'informatique, de la technologie musicale, de l'acoustique et de la mécanique du clavier. Cela peut être utile devant un instrument à la technologie poussée ou le jour de l'achat d'un instrument.
Enfin, les "petites ficelles" du métier sont très utiles à la pédagogie, là où un enseignement dit classique ne trouverait pas de solution.

Pianiste Magazine

Préconisez-vous le jeu en groupe ?

Elian Jougla

C'est souvent ainsi que l'on apprend le plus vite la musique, surtout dans les styles qui se prêtent facilement à ce jeu, comme le rock ou le jazz dans quasiment toutes ses formes. Le fait de jouer en groupe n'est pas réservé aux "pros" et devrait au contraire faire partie intégrante de tout programme d'enseignement.


Source : Pianiste Magazine numéro 3611 (2005)
Visiter le site de la revue musicale Pianiste Magazine

pianiste magazine

RETOUR 'ABOUT ME'